• Crédit Agricole - Retour à l'accueil
  • Le Groupe
  • Financer l'économie
  • Finance & actionnaires
  • Développement durable
  • Études économiques
  • Actu / Presse
  • Recrutement
Accueil du site de la Fédération - Mieux nous connaître - Notre histoire
Le Crédit Agricole recrute dans votre région

Notre histoire

Agrandir le texte de la page Imprimer le contenu de la page Envoyer le lien de la page par mail
  • La première Caisse locale du Crédit Agricole est née à Salins, dans le Jura, à la fin du XIXème siècle. Elle a ouvert la voie aux Caisses locales puis aux Caisses régionales qui se sont ensuite développées partout en France.

    Société de Crédit Agricole de l'arrondissement de Poligny à Salins, dans le Jura

    Dates clés

    1885 : A cette date a été créée la société de Crédit Agricole de l'arrondissement de Poligny à Salins, dans le Jura. Cette première Caisse locale, qui a le statut de syndicat, est née dans le but de permettre aux agriculteurs d'emprunter les fonds nécessaires au développement de leur activité.

    1894 : Une loi, largement initiée par le Ministre de l'Agriculture Jules Méline, autorise la constitution de Caisses locales et leur donne un statut de société coopérative : c'est la naissance du Crédit Agricole. Leur champ d'action est limité au monde agricole, et elles ne peuvent prêter qu'à leurs sociétaires. Les Caisses régionales, quant à elles, sont créées avec la loi du 31 mars 1899, dans le but d'encourager la création de Caisses locales et de les fédérer.

  • Les deux grandes instances nationales du Crédit Agricole sont apparues à quelques années d'intervalle, dans la première partie du XXème siècle. Leur fonctionnement respecte dès l'origine les valeurs d'un système coopératif décentralisé.

    Les salariés de la Caisse Nationale de Crédit Agricole en 1929

    Dates clés

    1913 : A la veille de la Première Guerre Mondiale, il existe déjà des Caisses régionales dans tous les départements français.

    1920 : Création de l'Office National de Crédit Agricole, qui prend l'appellation de Caisse Nationale de Crédit Agricole (CNCA) en 1926 et devient un établissement public. Cet organisme dépend du Ministère de l'Agriculture. C'est la banque centrale du groupe.

    1948 : Création de la Fédération Nationale du Crédit Agricole, face à l'Etat alors présent au sein de la CNCA, établissement public.

  • Le Crédit Agricole devient peu à peu un partenaire privilégié pour les agriculteurs. Le groupe connaît une croissance significative dans l'entre-deux guerres, tant sur le plan de la collecte, des prêts et de sa part de marché.

    Première affiche illustrée connue du Crédit Agricole (1930)

    Dates clés

    1906 : Une loi autorise le Crédit Agricole à octroyer des prêts à long terme aux coopératives.

    1910 : Le Crédit Agricole est autorisé à prêter à long terme aux agriculteurs.

    1923 : Le Crédit Agricole est le principal artisan de l'électrification du monde rural. Son champ d'intervention s'élargit au-delà du strict domaine de l'agriculture : les collectivités locales rurales, les syndicats d'intérêt agricole et rural, les artisans ruraux.

  • Dès les années 1960, le Crédit Agricole amorce un développement continu de ses activités. Ses limites dépassent celles du monde rural : la Banque Verte devient la banque de proximité.

    Affiche de la campagne

    Dates clés

    1971 : Une réforme étend les compétences du Crédit Agricole au monde rural dans son ensemble.

    1976 : Lancement de la campagne publicitaire « le bon sens près de chez vous », encore dans toutes les mémoires.

    1982 : Le Crédit Agricole devient « la banque des ménages » en élargissant sa compétence aux prêts personnels et aux prêts au logement à toute personne sur le territoire.

  • Le Crédit Agricole poursuit son chemin vers le statut de banque universelle. Le groupe évolue, les fusions des Caisses régionales sont lancées : entre 1987 et 1995, le nombre de Caisses régionales se réduit de 94 à 60. Aujourd'hui, elles sont 39.

    Guichets automatiques en 1994

    Dates clés

    1988 : La loi relative à la mutualisation de la CNCA du 18 janvier affranchit la Caisse nationale de la tutelle de l'Etat : son capital est alors détenu à 90% par les Caisses régionales et à 10 % par le personnel du groupe.

    1991 : Le Crédit Agricole est autorisé à financer les grandes entreprises, et devient une banque universelle. Il a désormais le droit de financer toutes les clientèles partout en France et à l'étranger, et d'exercer tous les métiers de la banque et de la finance.

    2001 : La Caisse nationale est cotée en bourse sous le nom de Crédit Agricole SA.

  • Dans les années 1990 puis 2000, le Crédit Agricole élargit ses domaines d'expertise, en France et à l'international, tout en restant fidèle à ses racines mutualistes.

    Publicité pour Pacifica en 1991 / logo du rapprochement entre Crédit Agricole SA et le Crédit Lyonnais en 2003

    Dates clés

    1985 : Création de la filiale d'assurance vie Predica.

    1990 : Création de Pacifica, compagnie d'assurance de biens. Dès 1993, le Crédit Agricole est le second groupe d'assurance en France.

    1996 : Rachat de la banque Indosuez.

    1998 : Rachat de Sofinco.

    2003 : Rachat du Crédit Lyonnais, qui deviendra LCL en 2005.

    2004 : Naissance de Calyon et lancement de la filière immobilière.

    2006 : Naissance de la marque Square Habitat. Etape importante du Crédit Agricole dans le domaine de la banque de détail à l'étranger avec l'acquisition de Cariparma, banque italienne

    2009 : Lancement de BforBank, banque en ligne, spécialiste de l'épargne.

SITES DU GROUPE